Emerveillement du jour : La fratrie "à deux vitesses"

A la naissance de Camille, nous avons appris à voir Augustin dans toute sa différence. Il n'était plus juste notre bébé qui ne marche et ne parle pas, il était devenu le grand frère différent. ça a été douloureux au début. Puis notre duo, éclatant de différence, nous a montré qu'il n'y avait rien de compliqué dans tout ça. Nous devenions un mélange de parent ordinaire et extraordinaire, c'est tout.

Puis Paul est arrivé, rajoutant sa petite touche de sérénité, de disputes avec sa soeur, et de bétises avec le matériel médical de son frère.

On ne va pas se mentir, parfois ils nous fatiguent... mais quel émerveillement de les voir vivre ensemble tous les trois !

fratrie